Fabriquer ses engrais bio avec un système Vortex DIY

Hello les aquaponistes!

Aujourd’hui nous allons parler d’une technique très en vogue dans les pays anglophones, il s’agit de l’aérateur Vortex pour fabriquer ses engrais biologiques gratuitement.

L’idée est de réussir à limiter au maximum l’usage des intrants, que ce soit en aquaponie, en bioponie ou bien en hydroponie. Avec cette technique vous réduirez de façon signifiante vos besoins en compléments.

Extrait de la vidéo NorbertAquaponie sur le Vortex

Vous allez voir, le système est très simple! Commençons par un petit explicatif.

Comment fonctionne cette machine à engrais Vortex?

Le fonctionnement de notre machine à engrais gratuit est facile de compréhension. L’idée principale est que pour oxyder et « digérer » la matière organique, il faut des bactéries et de l’oxygène, … beaucoup d’oxygène! Plus il y aura d’oxygène et meilleure sera la décomposition ainsi que la qualité du liquide obtenu.

Le Vortex permet d’oxygéner au maximum l’eau tout en agitant les particules. La plupart des bactéries se trouveront dans la partie où vous allez mettre votre substrat microporeu, vos bioballs ou votre biofiltre. Les matières et particules seront alors dans des conditions idéales pour être transformées.

Notre Vortex, minéraliseur, digesteur, composteur aquatique, ou machine à engrais, appelez la comme vous voudrez, va simplement nous permettre de fabriquer de l’engrais liquide organique en sublimant des déchets.

Que mettre dans son Vortex?

Dans votre digesteur Vortex, vous allez pouvoir mettre un peu de tout. L’idéal est de mettre des mélanges déjà liquides, sans morceaux mais dans certains cas vous pourrez en mettre.

Dans mon cas, je mets à la fois du thé de lombric issu de mes composts, du terreau de compost que je mets dans des collants de ma chérie pour bien filtrer, je mets aussi souvent des filets remplis d’orties, consoudes, fougères et prêles pour que ça enrichisse mon mélange au maximum.

On peut aussi ajouter de l’urine ou bien même les boues issues de la filtration de votre système aquaponique.

Libre à vous de faire vos mixtures un peu au feeling et avec du bon sens 🙂

Comment savoir si mon mélange est prêt?

Extrait vidéo LesSourciers

Pour savoir si votre mélange est prêt, vous allez avoir besoin d’un nez et de un ou deux yeux. Prenez un échantillon de l’eau de votre composteur Vortex et regardez sa couleur.

L’eau prélevée doit être de couleur dorée et très claire. Il ne doit pas y avoir d’impuretés dans l’eau, ou alors très peu. Si il y a encore trop d’impuretés c’est que le Vortex n’a pas encore tout digéré et transformé, il faudra encore attendre quelques jours.

Si la couleur est bien dorée et que vous sentez que cette eau a la puissance d’une potion magique, passez à l’étape du nez et sentez cette eau. L’odeur ne doit pas être mauvaise. Si ça ne sent pas bon c’est qu’il n’y a pas eu assez d’oxygène ou alors que le mélange n’est pas encore totalement décomposé. Dans ces cas là il faudra attendre. ET si ça sent bon, vous pourrez directement l’incorporer dans l’eau de vos systèmes aquaponiques, bioponioques ou hydroponiques.

Comment fabriquer son composteur minéraliseur Vortex?

Pour que vous puissiez vous fabriquer votre composteur et minéraliseur Vortex, je vous liste le matériel nécessaire et vous propose un schéma explicitant le montage et sa fabrication.

Matériel nécessaire (disponible sur la boutique aquaponie) :

  1. Un fût bleu de 60L minimum (120L conseillés)
  2. Deux seaux de 20 à 30L
  3. 2 Joints Uniseal de 40 ou 50 mm
  4. 2 joints gourmet de 19 mm
  5. 4 coudes 90° de 19 mm
  6. 1 mètre de tuyau PVC-U en diamètre 40 ou 50 mm
  7. De la pouzzolane, des bioballs ou un substrat microporeu
  8. 1 raccord en T de 19 mm
  9. 5 mètres de tuyau souple 19 mm
  10. Une pompe de 2500L/h minimum avec une hauteur de relevage adaptée
  11. Des sacs ou filets assez fins pour pouvoir contenir vos mélanges
Schéma système Vortex pour fabriquer ses engrais naturellement.

Que contient un thé de lombric classique?

Vidéos d’une machine à engrais Vortex sur Youtube :

Si le schéma ne suffit pas, voici quelques vidéos pour bien comprendre et reproduire ces composteurs Vortex chez vous.

Excellente vidéo de Norbert Aquaponie : https://www.norbertaquaponie.fr/

Si vous voulez aller plus loin dans les lectures concernant le Vortex, je vous conseille fortement ce site d’un des leaders et expert de la conception maison d’engrais liquide avec Vortex : https://bioponica.org/collections/make-organic-fertilizer

Pensez à laisser vos commentaire pour nous dire comment vous faîtes et ce que vous mettez dans votre composteur Vortex! 🙂

A bientôt,

Pierre H.

Tipeee Aquaponie

Une réaction au sujet de « Fabriquer ses engrais bio avec un système Vortex DIY »

  1. Klasinski Réponse
    Une petite question peut-être bête mais je préfère la poser quand même
    Sur le système pour vortex DIY il ne serait pas plus intéressant de poser un té sous la sortie du premier sceau qui va dans le deuxième pour que le liquide ne passe pas directement en grande partie dans le fut
    Avec le té l’eau serait obligé de passer par le substrat du sceau avant de retourner dans le fut
    Si cela perturbe le vortex il est possible de poser le té à l’entrée du sceau central pour que l’eau tape dessus et passer par le substrat avant de retourner dans le fut
    Ou éventuellement sur le sceau central de faire la sortie désaxé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.