PH et dureté

Le PH

Le PH (potentiel hydrogène) permet de mesurer l’acidité ou la basicité de l’eau. Il est mesuré sur une échelle allant de 1 à 14,  1 étant étant le plus acide et 14 le plus basique. 7 étant la valeur neutre. Pour une définition plus technique, cliquez ici.

Dans une installation aquaponique, le PH doit être compris entre 6 et 8. Il est important de mesurer régulièrement ce paramètre et de l’ajuster si besoin.

Pour diminuer le PH : utiliser de la tourbe, injecter du CO² dans l’eau, retirer tous les éléments pouvant augmenter le PH, utiliser de l’eau osmosée ou encore acheter des produits spécifiques.

Pour augmenter le PH : Utiliser des pierres calcaires, ajouter de l’eau alcaline ou encore acheter des produits spécifiques.

Obtenir le PH souhaité n’est pas chose facile mais le stabiliser peut être un vrai casse tête et est beaucoup plus important car une instabilité et un changement brutal de PH peuvent avoir de graves conséquences. on parle alors de pouvoir-tampon de l’eau.

Le pouvoir-tampon est la capacité de l’eau à conserver une valeur stable de pH lorsque des acides ou des bases sont ajoutés. Il est donc plus compliquer de modifier le pH d’une eau avec un fort pouvoir-tampon.

Voici certains paramètres à prendre en compte pour éviter les variations de PH:

• La dureté de l’eau. Une eau alcaline est plus stable qu’une eau douce car les minéraux dissous participent au pouvoir-tampon de l’eau (nous reviendrons plus tard sur ce point)

• Les billes d’argiles. Il faut tamponner les billes d’argiles avant utilisation pour éviter une hausse du PH

La dureté Totale

La dureté caractérise la quantité de minéraux dissous dans l’eau (principalement calcium et de magnésium mais aussi, en très faible quantité, sodium, potassium …). La dureté est exprimé de différente façon :

En France on utilise le  T.H. (ou Titre hydrométrique) indiqué en degré français (°f) et correspondant à 10mg/l de Ca CO3 (carbonate de calcium).
En Allemagne c’est le G.H. (ou dGH = deutch Gesamthärte) qui est employé. Il exprime le degré allemand, correspondant à 10 mg/l de CaO (Oxyde de calcium = chaux vive).

Dans le commerce, on trouve des test de dureté de l’eau en TH ou GH, il faut donc bien précisé l’indicateur employé lorsqu’on veut faire des comparatif. TH 1°f = 0,56 °GH   –  1°GH= TH 1,78°f

Sur les bulletins de qualité de l’eau de distribution que vous recevez avec votre facture d’eau, la dureté est exprimé en °f. Chez moi c’est indiqué 14,3°f soit 143 mg / litre CaCO3, soit une eau douce.

Tableau des équivalences :

 Niveau de dureté  mg / litre CaCO3 °f °GH
eau très douce 0-75 0-7,5 0-4,2
eau  douce 75-150 7,5-15 4,2-8,4
eau moyennement dure 150-225 15-22,5 8,4-12,6
eau dure (ou alcaline) 225-300 22,5-30 12,6-16,8
eau très dure > 300 mg > 30 16,8

En aquaponie, l’eau ne doit être ni trop douce (les plantes ont besoins de calcium pour pousser) ni trop dure (les poissons ne supportent pas l’eau très dure)…

Pour diminuer la dureté

• Faire des changements d’eau avec de l’eau osmosée ou de l’eau de pluie

• Filtrer sur de la tourbe ou ajouter une racine de tourbière dans l’aquarium

• Utiliser des résines disponibles dans le commerce

Pour augmenter la dureté

• Faire des changements d’eau avec une eau plus dure telle que l’eau de distribution

• Ajouter du calcium ou du magnésium (attention au dosage…) ou des produits disponibles dans le commerce

• Utiliser des pierres calcaires ou mettre des coquillages broyés dans le filtre

La dureté carbonatée temporaire

Contrairement à la dureté totale qui mesure la quantité totale de minéraux dissous, la dureté carbonatée temporaire (TAC ou KH) mesure uniquement la concentration de carbonates et bicarbonates de calcium et de magnésium. On peut donc dire que le TAC est une partie du TH…

Cet indicateur est important car il mesure des éléments agissant en tant que pouvoir-tampon du pH.

Comme pour la dureté totale, la dureté carbonatée est indiquée de différentes façons : TAC (titre alcalimétrique) en France et KH en Allemagne.

1 TAC français = 0,56 °KH   –     1°KH = 1,79°TAC

La principale utilité du TAC est de pouvoir garantir le pouvoir-tampon de l’eau afin d’éviter les chutes brutales du PH pouvant être fatale pour les poissons.

Rapport entre dureté et PH

Comme nous avons commencer à voir, le pouvoir-tampon permettant de stabiliser le PH est directement lié à la dureté de l’eau et plus précisément à la dureté carbonatée de l’eau (TAC/KH) : plus le TAC de l’eau est élevé, plus le pouvoir-tampon est puissant et donc la stabilité du PH assurée.

En aquaponie, les plantes absorbent les minéraux présents dans l’eau. Le TH etTAC diminuerons donc au fil des semaines engendrant donc une diminution du pouvoir-tampon de l’eau et une augmentation des risques d’instabilité du PH.  Pour palier à ces risques, il faut faire des apports en minéraux dissous comme nous avons pu le voir plus haut dans cette page.

Il est recommandé d’avoir une valeur TAC>9 soit  KH>5 pour conserver un pouvoir-tampon suffisant.

Incoming search terms:

  • Argile broyée aquaponie
  • baisser le ph en aquaponie
  • comment diminuer le ph de leau en aquaponie
  • acidité d\une eau avec un th de 7°f
  • lien durete acidité eau
  • mettre du ph plus en aquaponie
  • ph - aquaponie
  • ph aquaponie
  • ph aquaponique
  • ph eau aquaponie

Laisser un commentaire