Hiver 2013

Version 2.0

Journaux de culture de vos installation outdoor

Modérateur : Animateurs

Paul
Spécialiste
Messages : 621
Enregistré le : Lun 8 Oct 2012 12:37
A remercié : 2 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Version 2.0

Messagepar Paul » Mer 1 Aoû 2018 12:00

Voici la photo de l’hécatombe:
IMG_20180726_220919.jpg

La plus grosse faisait 40cm et 1.2kg. :cry:

Sur une note plus positive, les pieds de tomates croulent sous le poids des tomates en plein grossissement et les premières commencent à rougir. :oops: :D
Fichiers joints
IMG_20180801_083808.jpg
IMG_20180801_083759.jpg
IMG_20180801_083744.jpg
IMG_20180801_083703.jpg
Système : Version 2.0
Climat : océanique (Anjou, France)

truite26
Messages : 68
Enregistré le : Jeu 8 Juin 2017 12:31
A été remercié : 2 fois

Re: Version 2.0

Messagepar truite26 » Lun 20 Aoû 2018 16:00

bonjour,
je fait le tour depuis le temps que je suis pas passé. C'est moche ce qui t'arrive
courage on sort toujours plus expérimenté de ce genre de situation

Paul
Spécialiste
Messages : 621
Enregistré le : Lun 8 Oct 2012 12:37
A remercié : 2 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Version 2.0

Messagepar Paul » Lun 3 Sep 2018 13:02

truite26 a écrit :on sort toujours plus expérimenté de ce genre de situation

En effet, et on sort surtout avec plein d'idées pour améliorer le système ! Encore du bricolage en perspective! :lol:
Système : Version 2.0
Climat : océanique (Anjou, France)

Paul
Spécialiste
Messages : 621
Enregistré le : Lun 8 Oct 2012 12:37
A remercié : 2 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Version 2.0

Messagepar Paul » Jeu 8 Nov 2018 21:37

Bonjour tout le monde,

un petit bilan de la saison:
    En positif:
  • Des kilos de tomates délicieuses: je pense qu'on a dû avoir entre 10 et 15kg de tomates. Le compte est difficile à tenir car il y en a eu tellement que je n'ai pas pris le temps de tout peser. Trop occupé à faire des salades/sauces/soupes/conserves/ partages avec les voisins, les amis et la famille. Les tomates étaient délicieuses. J'avais fait semé en jardinière des Marmandes et des Noires de Crimée. Les deuxièmes sont venues plus tôt et semblent être plus résistantes aux maladies que les premières. Elles ont vraiment bien donné, aussi bien en nombre qu'en taille individuelle. Les plus grosses faisaient la taille d'un gros poing et pas loin d'un demi kilo. J'appréhendais un peu au niveau du gout, car elles sont réputées pour être délicieuses en pleine terre, mais j'avais peur qu'elles perdent leur goût en système où l'eau est abondante. Au final, aucun problème de ce genre, elles étaient délicieuses, à la fois juteuses mais aussi très charnues et ont fait le régal des petits et grands. :D J'en remettrai très certainement l'année prochaine. En terme de surface de culture elles représentaient environ 80% du système (et environ 85-90% de l'apport lumineux disponible une fois le mode "forêt vierge" activé)
  • un nombre conséquent de rejets de fraisiers (pas encore compté combien) à partir de 4-5 pieds: opération sauvetage de fraisier réussi. Reste à les remettre en pleine terre, ou à faire un système de NFT en gouttière, plus adapté pour le gain de place que les bacs de culture. Le système racinaire des fraisiers s'y prête mieux que celui des tomates...
  • un pêcher qui se développe bien: affaire à suivre. A voir s'il passe l'hiver.
  • un niveau d'infestation limité en terme de parasites/nuisibles: l'année dernière c'était l'invasion de punaises vertes, cette année, je n'en ai trouvé qu'une dizaine, aux premiers stades de croissance. Cette année, je n'avais pas de concombre, est-ce la raison? ou est-ce parce que des prédateurs se sont installés et ont su maitriser la population? Je ne sais pas. Je retenterai les concombre l'année prochaine, on aura la réponse! :D

    En négatif:
  • la catastrophe de l'été (mortalité des poissons prêts à être récoltés): en discutant avec de nombreuses personnes, je me suis rendu compte de la cause potentiellement principale de la mortalité des carpes. La sécheresse sévissant (mais pas pour mes tomates :D ), j'ai du faire des mises à niveau régulières à partir de l'IBC qui récupère l'eau de pluie du poulailler adjacent au système aquaponique. Hors, un jour, j'ai par mégarde oublié de refermer la vanne (tuyau d'arrosage branché sur la cuve qui se déverse automatiquement par gravité dans le bac tampon du système quand j'ouvre la vanne de l'IBC). Résultat: je suis passé de 500L de réserve d'eau de pluie, à 0 en plein été. Je suis arrivé à un moment où il fallait faire la mise à niveau du système et j'ai utilisé de l'eau de pluie collectée du toit de ma maison dans un autre IBC. Quelque jours plus tard (7-10 maxi), toujours en pleine canicule, toutes les carpes étaient sur le flan (cf. posts précédents). Avec du recul, le toit a reçu un traitement anti-mousse il y a quelques années, et j'ai rencontré plusieurs aquariophiles qui m'ont dit ne plus utiliser d'eau de pluie de leur toit sur fait d'anti-fouling, après avoir constaté l'effet "tétanisant" que ça peut avoir sur les poissons... Même des années après le traitement, du fait des résidus de produits absorbés par les ardoises/tuiles. Je pense donc avoir là la dernière et principale cause du problème. Je pense que je vais mettre un deuxième IBC sur la récupération de l'eau de pluie du poulailler, histoire d'avoir suffisament de réserve pour l'été prochain.
  • Mon filtre, toujours autant de difficultés à parvenir à un système de filtration efficace pour retenir les débris. J'ai pas mal d'accumulation de micro-solides dans tous mes bacs (et une floppée de vers de terreaux à qui ça plait énormément). Si on ajoute à ça tous mes pieds de tomates avec un système racinaire très développé, ça casse le flux des particules dans les bacs et limite leur bonne évacuation lors des phases de siphonnage. :(
  • La tuyauterie: j'ai visé trop petit et trop grand à la fois! :) Trop petit pour les tuyaux de sortie du bac à poisson et du filtre (donc d'alimentation des bacs de culture) et trop grand pour les tuyaux d'évacuation des bacs de culture (siphons). Le tout est en effet en 25mm de large, mais je pense que ça ralenti en partie le débit d'évacuation des solides hors du bac à poissons, et c'est trop large pour les siphons (alimentation en 25mm qui alimente entre 2 et 4 bacs de culture avec chacun une évacuation en 25mm... cherchez l'erreur! :? )


    Et pour la suite?
  • Réflexion en cours sur les systèmes de "dutch buckets" individuels pour les pieds de tomates, histoire de mieux limiter l'impact du développement racinaire monstrueux
  • Il va falloir sérieusement trouver une solution efficace de filtration et rétention des micro-particules
  • Vers un bac à poisson plus grand? (IBC)
  • Changements d'espèce de poissons? Bon, pour le moment, je suis sur un mix poissons rouges/rotengles/carassins..., mais j'aimerai bien finir par gouter quelques uns de mes poissons un de ces jours! :roll:
Système : Version 2.0
Climat : océanique (Anjou, France)


Retourner vers « Installations extérieures »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité